Claire Berest – Bellevue

Quand Alma se réveille, elle ne sait pas où elle se trouve. Il ne faut pas trop pour reconnaître que c’est un hôpital psychiatrique. Mais pourquoi se trouve-t-elle là ? La dernière chose dont elle se souvient, c’est son anniversaire. Pendant son séjour, elle essaie de récapituler ce qui s’est passé : son rendez-vous avec Thomas B., l’hôtel de luxe Lutetia où elle a loué une chambre pour trois jours, les veines coupées dans la salle de bains…. Mais quel était le moment décisif ?
Claire Berest raconte l’histoire d’une jeune femme qui semble être toute normale, avec des problèmes et soucis que tout le monde connaît. Trouver un emploi fixe qui paie le loyer, vivre dans une relation stable qui promet un avenir, savoir qui on est ou qui on aimerait être. Ces questions fondamentales peuvent mener à des conflits internes insolubles qui finissent dans des troubles profondes. L’auteure arrive à bien dessiner comment un personnage tout à fait normal peut finir dans un hôpital psychiatrique. Les pensées d’Alma sont faciles à suivre et loin d’être folles et quand même voir comment elle à un certain point n’arrive plus à les contrôler et perd tout contact avec la réalité est bien compréhensible. C’est le point le plus fort du roman, tout est authentique, rien ne se passe sans raison et motif. On suit Alma, voit comment elle se jette dans le néant sachant qu’à un tel moment, personne ne peut la sauver. La limite est parfois très fine entre normalité et maladie.
Advertisements